Le meilleur des Mondes


L'avis de Priscila:
Alors, beaucoup de personne m'ont recommandé ce livre. Ma tante qui l'avait en sa possession me l'a prêté. Je l'ai donc lu, en sachant que beaucoup de gens on applaudit cette œuvre. Je dois dire que j'étais un peu sceptique. Cette lecture n'est pas franchement une de mes meilleurs.
J'ai trouvé le style d'Aldous Huxley très plat. La narration est ennuyeuse, et passer d'un personnage à l'autre sans aucune indication et assez agaçant ! Pour ce qui est de l'histoire le concept est plutôt pas mal et je dois dire qu'il est effrayant de penser que l'on pourrait tomber dans une telle société !
La fin est un peu déroutante, je n'ai pas très bien compris.

5/10

L'avis de Gaby
J'ai du pour ma part lire ce livre en version originale, pour les cours de littérature anglaise. Donc forcément, certains termes étant très techniques, j'ai eu un peu de mal à comprendre au début... Mais finalement, j'ai été complétement absorbée par l'histoire, qui m'a beaucoup plu!
Bon, il faut d'abord savoir que Le Meilleur des Mondes n'est pas une dystopie faite pour divertir, comme Hunger Games ou Divergente (j'adore ces séries, vraiment! Mais elles sont faites pour plonger le lecteur dans un autre univers et lui donner des poussées d'adrénaline, pas essentiellement pour le pousser à une réflexion sur le monde). Il s'agit d'un roman dont le but est vraiment de faire réfléchir: écrit lors de l'apogée du Fordisme (production de masse, travail à la chaîne), il met en garde contre les mouvements extrémistes, les limites du système, et les dangers de l'uniformisation.
Ça parait très chiant dit comme ça, mais ce roman est vraiment bouleversant! Dans la première partie, il y a toute la description du nouveau monde, des habitants complétements déshumanisés et formatés, d'une société dont l'apparence est parfaite et stable, mais qui au fond est d'une fragilité extrême: parce que toute production à la chaîne comporte ses défauts de production, parce que le bonheur des habitants se résume à une plaquette de drogue, parce qu'il y aura toujours des rebelles pour ne pas y adhérer.
Et c'est justement dans la seconde partie qu'un "sauvage" se retrouve dans la cité moderne, et le décalage est frappant! Les réaction du sauvage (John) sont très humaines, très émouvantes, contrairement à celles des autres habitants qui réagissent comme des machines, mais aussi comme des animaux apeurés. La fin est également aussi bouleversante: en effet, dans un société comme celle-ci, il ne pouvait pas y avoir d'autre fin. Une fin d'une simplicité et d'un naturel qui contraste avec sa profonde tristesse...

9/10

Votre note ? Votre avis ?

Tags : le meilleur des mondes - Aldous Huxley

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.150.24) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Romanian-Wind

    29/09/2014

    Je pense beaucoup comme toi à la réflexion en faite (Gaby) ! :) C'est un très très bon livre en tout cas :)

  • Romanian-Wind

    19/08/2014

    Je l'ai bien aimé moi x) Je l'ai trouvé très bien ! :3

  • lespagesdubonheur

    10/06/2014

    il ne me tente pas

  • Psycho-Boook

    01/06/2014

    pas trop mon genre de livre

  • Mille-et-deux-livres

    01/06/2014

    Il a l'air très particulier ce livre, je ne suis pas trop tentée

  • livres5902

    31/05/2014

    il ne me tente pas

  • Lectureavie

    30/05/2014

    Il ne me tente pas :/

  • misscritiqueslitteraires

    28/05/2014

    Le résumé me tentait bien, je pense le lire rien que par culture générale !

  • Wave-Dream

    28/05/2014

    J'ai déjà croisé ce livre à plusieurs reprises, mais je n'ai jamais eu envie de le lire... Et vu ton avis, ça ne me donne pas franchement la motivation pour le faire !

  • Wave-Dream

    28/05/2014

    Ahah merci beaucoup pour l'image de présentation ! :D

Report abuse